<< Retour à tous les reportages

Ce reportage à été réalisé par Abdou ZOURE en février 2016, et publié sur le site Burkina24.com
à cette page

Prévention du cancer, du diabète : L’Institut Pierre Delbet révèle le secret du magnésium

Février 2016 par Abdou ZOURE

Il est possible de prévenir les maladies majeures comme le diabète, le cancer, l’hypertension. Tout se trouve dans l’alimentation. L’Institut Pierre Delbet, officiellement lancé ce 26 février 2016 au Burkina, veut aider les Burkinabè.

La cellulogie. Le secret de la prévention des maladies, de la lutte contre le vieillissement et donc de la longévité réside dans cette science. C’est la conviction d’Yvan Erbs, président de l’Institut Pierre Delbet, qu’il a exprimée dans une communication ce vendredi, marquant le lancement de l’institut au Burkina.

« La santé est une compétence cellulaire caractérisée par la capacité de chaque cellule d’un organisme, en coordination avec les autres cellules, en réseau et en temps réel, à assurer la totalité des actions biochimiques dont elle a la charge ». Une définition d’Yvan Erbs qui donne une idée sur toute l’importance de la connaissance des cellules pour mieux protéger l’homme contre les maladies.

Le corps humain est constitué de 10 000 milliards de cellules. Il y a environ 80 millions d’opérations biochimiques par seconde dans une seule cellule. «Un des éléments clés de ces opérations biochimiques est le magnésium. Si vous n’avez pas assez de magnésium pour faire fonctionner vos cellules, à partir de ce moment, vous serez plus fragiles aux maladies métaboliques et liées au déficit du système immunitaire », a indiqué Yvan Erbs dans sa communication sur la cellulogie.

Le secret magnésium

Il a alors insisté sur l’importance d’avoir du magnésium à suffisance dans l’organisme car, dit-il, « en fonctionnant correctement, nos cellules fabriquent de la santé ». Le président de l’Institut Pierre Delbet recommande donc de consommer beaucoup de magnésium.

« Le magnésium, on peut le retrouver dans toutes les noix, également dans les feuilles vertes. Plus une feuille est verte, par exemple celle d’un épinard, plus vous aurez du magnésium », explique-t-il. Ce nutriment est peu présent dans les produits raffinés. «Quand on achète des produits raffinés, le traitement de ces produits vidange le magnésium des produits originaux, dit-il. A partir de ce moment, on se retrouve avec des assiettes creuses. Il est important de privilégier les légumes crus, les fruits crus et les soupes ».

Sensibiliser. Ce sera la principale tâche de l’Institut Pierre Delbet. « L’objectif majeur est de contribuer à augmenter l’espérance de vie en Afrique », a indiqué Willard Bob Trévor, directeur Afrique de l’Institut. « Nous voulons faire de vous des acteurs de votre propre santé », ajoute-t-il.

La structure aura donc pour mission de permettre aux populations d’avoir une prévention efficace des maladies, non seulement en les sensibilisant, mais aussi en les aidant avec des compléments alimentaires, notamment riches en magnésium.

L’Institut Pierre Delbet est un institut de recherche en santé spécialisé dans la prévention des pathologies majeures. Il est fondé sur un postulat futuriste selon lequel, « dans le futur, 80% des consultations concerneront la prévention ».
Abdou ZOURE